BEIJING, 1er février (Xinhua) — La Chine va promouvoir les réformes et l’innovation pour accélérer la modernisation de l’agriculture en 2015, selon un document politique clé publié dimanche par le Parti communiste chinois et le gouvernement.

Comme l’économie chinoise, à l’ère de la « nouvelle normalité », passe d’une croissance rapide à une croissance moyenne et rapide, il est important de continuer à consolider le rôle de l’agriculture comme le fondement de l’économie et à augmenter les revenus des paysans, souligne ce document.

Le « Document central No.1 » est le premier document politique majeur publié tous les ans par le Comité central du Parti communiste chinois et le Conseil des Affaires d’Etat.

D’après ce document, la Chine est prête à modifier le mode de développement de l’agriculture, à multiplier les politiques préférentielles pour les paysans, à promouvoir la construction de la « nouvelle campagne socialiste », à approfondir les réformes rurales et à renforcer le rôle de la loi en traitant les problèmes ruraux.

Comparé à celui de 2014, le document de cette année met l’accent sur le « renforcement des réformes et de l’innovation », a souligné Zhu Lizhi, chercheur à l’Académie des sciences agricoles de Chine.

Soulignant le rôle de l’agriculture, ce document indique qu’un secteur agricole fort constitue la condition essentielle pour une Chine puissante.

Au lieu de poursuivre un grand rendement et dépendre de la consommation des ressources, la Chine doit mettre l’accent sur la quantité, la qualité et les bénéfices, et attacher de l’importance à la compétitivité, à l’innovation technologique et à la croissance sur le long terme, ajoute le document.

Ce document appelle à réaliser cette transition au plus tôt.

Il fixe comme objectif de tracer une voie de développement agricole caractérisée par une efficacité accrue, la sécurité des produits, l’économie des ressources et le respect de l’environnement.

 

 

french.xinhuanet.com/