Depuis près d’un mois maintenant, très peu de précipitations sont enregistrées sur le Nord Est de la Chine où se situent les grandes zones de production de maïs du pays. Cette situation inquiète les opérateurs locaux vis-à-vis de la production de maïs pour la campagne 2014/2015.

En effet, certaines régions semblent avoir reçu très peu d’eau pendant près d’un mois ce qui est vraiment pénalisant pour le développement de la céréale. Ainsi, alors que la production totale de maïs 2014/2015 est évaluée à 222 Mt par l’USDA, le centre d’information national sur les céréales et oléagineux du pays (CNGOIC) estime que les pertes pourraient s’élever à hauteur de 3,5 Mt.

Dans ce contexte, bien que la Chine possède des stocks de maïs très importants (près de 46 % des stocks mondiaux), le pays pourrait importer plus de maïs que prévu, notamment au vu des prix bas actuellement enregistrés sur le marché mondial. La situation est donc à surveiller de près dans les semaines à venir.