Créer les conditions d’un «exode urbain», pour apporter une réplique à l’émigration clandestine. C’est la volonté exprimée par le gouvernement selon le ministre de l’Agriculture et de l’Équipement rural, Papa Abdoulaye Seck, qui présidait samedi à Paris, la journée de communication du Sénégal.

Selon le ministre le gouvernement du Sénégal va axer sa politique de développement économique sur l’agriculture dans une logique de favoriser un exode urbain au Sénégal.
D’après APS, la manifestation axé sur le thème: «Agriculture et élevage : forces motrices du Plan Sénégal émergent (PSE)», a réuni l’ambassadeur du Sénégal à Paris Paul Badji, le consul général Amadou Diallo et le chef du Bureau économique du Sénégal à Paris Abdoulaye Mbodji ainsi que des structures spécialisées dans les domaines agricoles (BNDE, FONGIP, FONGIS, FAISE, BOSSE, SAED, SODAGRI).

Il a été exposé dans cette rencontre par les acteurs économiques: les opportunités et les mécanismes de financement disponibles pour inciter la diaspora sénégalaise et les investisseurs étrangers à venir travailler dans le secteur agricole.
SENENEWS.COM