La situation globale à la date du 10 février indique un poids net collecté par les huiliers (SUNEOR, CAIT et NOVASEN/COPEOL) de 25 084,029 tonnes contre 22 979,408 tonnes la semaine dernière, soit une progression hebdomadaire de 2 104,621 tonnes en valeur absolue et de 9,16 % en valeur relative. La réception moyenne journalière est de 300,660 tonnes. Au 12 février 2012, correspondant à la onzième (11e) semaine de collecte, une quantité de 30 920,519 tonnes avait été collectée. Le montant des financements correspond à la valeur des réceptions et se chiffre à 5 460 793 113 FCFA. Il n’y a pas d’arriérés de paiement.

La SUNEOR a reçu un poids total de 18 066,976 tonnes contre 17 294,521 tonnes la semaine dernière, soit une progression hebdomadaire de 772,455 tonnes en valeur absolue et 4,47 % en valeur relative. Par rapport à la même période de l’année dernière, la collecte portait sur 25 592,438 tonnes. Le montant des financements correspond à la valeur des réceptions et se chiffre à 3 933 180 675 FCFA. Le nombre de camions en attente au niveau des usines est de cinq (5) contre sept (7) la semaine précédente. La réception journalière est de 110,351 tonnes. Le taux d’abattement de cette semaine est de 0,77 % contre 0,74 % la semaine précédente.

Le Complexe Agroindustriel de Touba (CAIT) n’a pas réceptionné de coques depuis le 28 janvier, soit deux (2) semaines consécutives. Ainsi, le poids total collecté reste à 3 285,930 tonnes. Par rapport à la même période de l’année dernière, la collecte portait sur 3 420,563 tonnes. Le montant des financements correspond à la valeur des réceptions et se chiffre à 715 346 961 FCFA.

La NOVASEN/COPEOL, à la même date du 10 février, a réceptionné 3 731,123 tonnes contre 2 398,957 tonnes la semaine dernière, soit une importante progression hebdomadaire de 1 332,166 tonnes en valeur absolue et 55,53 % en valeur relative. Par rapport à la même période de l’année dernière, la collecte portait sur 1 907,518 tonnes. Le montant des financements correspond à la valeur des réceptions et se chiffre à 812 265 477 FCFA. La réception journalière est de 190,309 tonnes. Du 21 janvier au 03 février, il n’y a pas eu de camions en attente. En revanche au cours de cette semaine, il y’a eu onze (11) camions en attente. Le taux d’abattement est de 6,00 % contre 6,16 % la semaine précédente.

La présence de nouveaux acteurs mentionnés depuis presque le début de la campagne de commercialisation arachidière et qui offrent un prix au kilogramme entre 200-235-250 FCFA, voire 300 FCFA, donc nettement supérieur au prix officiel est toujours signalée dans beaucoup de régions.